Prévention et vaccination contre la grippe

 

Durant les mois d’hiver, il est fréquent qu’un grand nombre de personnes contractent en même temps la grippe ou un rhume. Ces virus contagieux sont omniprésents à cette période de l’année. Néanmoins, certaines mesures préventives permettent de réduire considérablement le risque d’infection.

Un mode de vie sain

Vivre sainement ne contribue pas seulement au bien-être général mais renforce également le système immunitaire. Pratiquer régulièrement de l’exercice au grand air, éviter les situations prolongées de stress et adopter une alimentation équilibrée composée de beaucoup de fruits, de légumes, et d’un apport suffisant en liquide permettent d’être moins vulnérable face à la grippe ou au rhume. Le zinc et les vitamines C et D notamment doivent être présents en quantité suffisante dans l’alimentation ou être pris en complément. Le zinc se trouve par exemple dans le lait, le son de blé, les graines de courge, les produits à base de céréales complètes, les fruits à coque, la viande bovine ou le fromage. La vitamine C est présente dans les agrumes par exemple. Quant à la vitamine D, on la trouve essentiellement dans le saumon ou les œufs, mais aussi dans les champignons.

L’échinacée est une plante utilisée fréquemment pour prévenir et traiter les rhumes. Elle renforce les défenses immunitaires de l'organisme et peut donc être utilisée en prévention ou en soutien du processus de guérison en cas de rhume (aussi accompagné de fièvre).

Hygiene

  • Hygiène des mains: lavez-vous les mains régulièrement avec du savon ou utilisez une solution hydroalcoolique. Par ailleurs, il faut éviter le plus possible de porter les mains au visage, notamment dans les espaces publics et les moyens de transport.
  • Éternuez ou toussez dans un mouchoir en papier ou dans votre coude.
  • Un mouchoir en papier doit être à usage unique.
  • Évitez tout contact des personnes ayant des symptômes grippaux (même légers) ou dont les symptômes grippaux ont totalement disparu depuis moins de deux jours.
  • Aérez fréquemment les espaces où sont rassemblées plusieurs personnes.

Vaccination antigrippale

Adopter un mode de vie sain et respecter certaines règles d’hygiène permettent de réduire le risque de grippe ou de rhume. Mais le meilleur moyen de se protéger reste la vaccination.

5 raisons de se faire vacciner contre la grippe

Le système immunitaire se prépare au virus grâce à la vaccination.En cas de contact, il est alors en mesure de le combattre plus rapidement et plus efficacement.

La vaccination permet de protéger son entourage, en plus de se protéger soi-même. Par ailleurs, elle ralentit la transmission du virus.

La vaccination réduit le risque de complications graves.

Elle évite de rester alité et malade pendant des jours, voire des semaines.

Nous restons pour le moment préoccupés par la pandémie mondiale de coronavirus. Heureusement, nous disposons d’une protection prophylactique contre ce virus, de la même façon que contre la grippe, grâce à la vaccination. Mais parce qu’il existe différentes souches virales, il est recommandé cette année encore de se faire vacciner contre la grippe à partir du mois du novembre pour au moins réduire les risques de complications et se protéger soi-même, ainsi que son entourage, contre la grippe saisonnière.

Toute personne plus susceptible que la moyenne de contracter une infection, ou chez qui l’infection par le virus influenza peut évoluer vers une forme grave avec des complications, fait partie des groupes à risque.

La vaccination antigrippale est par ailleurs fortement recommandée aux groupes suivants:

  • Personnes de plus de 65 ans
  • Personnes ayant de nombreux contacts quotidiens, en particulier avec les groupes à risque cités
  • Personnes exposées à titre privé ou professionnel et qui souhaitent réduire le risque de grippe

Si vous n’êtes pas sûr que la vaccination contre la grippe soit utile dans votre cas, demandez conseil dans votre pharmacie. La vaccination offre une protection nous seulement pour vous-même, mais aussi pour votre entourage. Clique ici pour trouver une pharmacie

Comme le virus mute d’année en année, il est nécessaire d’adapter sa composition tous les ans. Sans compter que l’effet de la vaccination diminue avec le temps. C’est pourquoi il faudrait se faire vacciner chaque année. L’idéal est de se faire vacciner en novembre, pour laisser à l’organisme le temps de renforcer ses défenses immunitaires, avant l’apparition de la vague de grippe.